Les échanges en Ğ1

La façon la plus fluide d'échanger

En monnaie libre, la monnaie est créée par tous.

La création monétaire n'est pas le privilège de quelques uns.

Cela rend la monnaie plus dense dans l'économie ; et l'échange en monnaie libre nettement plus fluide qu'en monnaie dette.

Par exemple, si vous avez besoin de débarrasser votre garage, organiser un vide-grenier en Ğ1 est probablement le meilleur moyen de tout vendre, pour peu que vous habitiez non loin d'autres jünistes.

Une économie naissante, mais florissante

Les échanges en Ğ1 sont plus ou moins dynamiques en fonction de l'endroit où vous vous trouvez. Il est évidemment plus aisé d'échanger dans les endroits où il y a davantage de jünistes.

En 3 ans d'existence, les utilisateurs de la Ğ1 ont déjà eu le temps d'échanger une quantité impressionnante de biens de services. Tout ça a certes commencé par des échanges de petits biens et services (livres, vêtements, coups de main ponctuels) mais, au fur et à mesure que la confiance dans la monnaie s'est installée, des biens et services de plus en plus luxueux ont commencé à s'échanger (instruments de musique, smartphones, ordinateurs, etc.).

Voici une petite compilation de témoignages :

Voir toutes les vidéos sur la chaîne Ma Monnaie Libre

L'eldorado des extravertis ;-)

En monnaie libre, les échanges vont bon train.

La Ğ1 est donc une aubaine pour ceux qui aiment la rencontre avec d'autres êtres humains.

En Occitanie, un utilisateur, Pi, raconte son expérience, avec beaucoup d'humour :